...
...

lundi 7 février 2011

Une découverte de Tesla

(trad. Mala)


L'événement électro-radial a été découvert par Nikola Tesla.


Tesla a publié les brevets suivants qui traitent de «l'art de la transmission de l'énergie à distance" et l'énergie rayonnante:


Brevets N.685, 576 «Système de transmission d'énergie électrique" en date du 20 Mar.1900


Brevets N.685, 957 "Appareils pour l'utilisation de l'énergie rayonnante» en date du 5 Nov.1901


Brevets N.685, 958 "Méthode pour utiliser l'énergie rayonnante» en date du 5 Nov.1901


Brevets N.787, 412 "Art de trasmettre l'énergie électrique à travers les milieux naturels» en date du 18 Apr.1905


Brevet n ° 1, 119,732 "Dispositif pour la trasmission d'énergie électrique» en date du 1er déc.1914


En mai 1899, il est allé à Colorado Springs, où il a installé un laboratoire.


Il croyait possible, en effet, grâce à ce «bien de l'énergie inépuisable, l'air, de transmettre de l'électricité dans des endroits éloignés sans avoir recours aux réseaux électriques.

En particulier, il a découvert que la Terre, ou plutôt la croûte terrestre, est un très bon conducteur d'électricité, car quand un éclair frappe le sol, il crée des vagues d'énergie qui se déplace d'un côté de la terre à l'autre..


Il installa un énorme rouleau  dans un laboratoire qui a été conçu pour envoyer des impulsions électriques dans le sol, de manière à permettre le transfert de l'électricité aux ampoules électriques placés à une distance considérable.


Selon les sources utilisées dans notre travail, il n'existe aucune preuve réelle que Tesla a réussi à transmettre l'électricité sur de longues distances. Le fait est que plus tard, il a changé son approche pour mettre en œuvre la transmission de l'électricité sans fil.


Il a soutenu que la zone de l'atmosphère terrestre située à 80 km de la terre, appelée ionosphère,  est hautement conductrice, et pourrait donc être utilisée pour fournir de l'électricité sur de longues distances. Mais il était nécessaire de résoudre le problème de savoir comment envoyer des signaux électriques à une telle altitude.

De retour à New York, Tesla écrit un article dans le magazine futuriste -Century Magazine-, affirmant la possibilité de capturer l'énergie du soleil offrant une «communication globale» utile pour la communication par téléphone, diffuser des nouvelles, la musique, la performance des actions , les renseignements militaires ou privés sans avoir besoin une fois de plus de faire appel à des fils.


L'article a attiré l'attention d'un magnat de l'époque, J. P. Morgan qui a offert un prêt de 150.000 dollars, pour construire une telle station de radio de petite taille.

Tesla a commencé à travailler immédiatement, à construire une tour élevée dans les falaises de Wanderclyffe, Long Island, New York. La Tour Wanderclyffe était juste un développement tiré des idées  de Tesla à Colorado Springs.


La tour se composait d'une structure en bois qui a été planté dans le sol par le biais de «tubes» de fer, conducteurs de l'électricité. À son sommet a été placé une bille d'acier. La Tour Wanderclyffe était fondée sur le principe de la radio,le  but pricipal de Tesla était d'atteindre cet objectif avec de l'électricité sans fil, un objectif que notre savant a exposé à Morgan. Et ce  fût une erreur fatale.


Le 12 Décembre, 1901, le monde a été renversé par une nouvelle sensationnelle: Guglielmo Marconi a transmis la lettre "S" à travers l'océan à partir de Cornwall  jusqu' à Terre-Neuve en Amérique. Morgan, agacé, retira son soutien financier à Tesla.


Le magnat était agacé par l'idée de l'"énergie libre" et non pas par un objet possible de transactions commerciales (Tesla semble avoir demandé: "Où puis-je mettre le compteur?).


Une fois de plus, les intérêts économiques des payeurs ont prévalus  frustrant le savant croate du but qu'il poursuivait ;l'évolution technologique et dans l'essence final, le bien-être de l'humanité.


Ce qui était cher à Nikola Tesla a été, la sérénité et le bonheur de l'homme tout entier.


Tel était son objectif et Tesla était toujours à poursuivre son travail comme un vrai scientifique: l'intérêt et les avantages économiques n'occupait qu'un petit espace dans son esprit.


Mais son idéal est entré en collision dans sa vie avec la prévalence des intérêts financiers et il a été la première personne à payer de cette attitude, as if it had not concluded the contract with Westinghouse, he could have practical response to their findings, as Wanderclyffe Tower, preventing others to achieve personal success in place, also economic. Il était vraiment un homme de science désintéressé, parce que son esprit n'était engagé que dans le processus de l'innovation scientifique, indifférent à l'aspect mercantile qu'il a préféré laisser à d'autres.


D'àprès une source utilisée dans notre travail, Tesla affirme qu'à quelques reprises dans sa vie, il ouvrit son propre atelier à Marconi, à fournir des informations utiles, qui sont en cours d'élaboration,  et qui ont été mises en œuvre par le savant italien.
Aux nouvelles de transmission de signaux par Marconi, il a réagi en disant que le savant italien avait utilisé 17 de ses brevets!.

En 1917, les installations ont été saisies et détruitse par les Marines, suspectants qu'elles pourraient être utilisées par les espions allemands pour communiquer avec des U-boot (sous-marins) Allemands.