...
...

vendredi 23 mars 2012

Obama et les ovnis: "Si je vous le dis, je devrai vous tuer."


ROSWELL
  
Le président des Etats-Unis est passé par Roswell mais a refusé de confirmer le passage d'extra-terrestres dans cette ville du Nouveau-Mexique célèbre dans la culture populaire pour un incident censé avoir impliqué une soucoupe volante.

Mis à jour le 22.03.2012 11 Commentaires
  •    

Image: Keystone

Roswell, une ville de quelque 50.000 habitants, est connue dans le monde entier pour avoir été le théâtre présumé, selon des théories du complot tenaces, du crash d'une soucoupe volante en 1947, qui aurait été ensuite caché par l'armée et le gouvernement américains."Nous avons atterri à Roswell, et j'ai annoncé aux gens, lorsque j'ai atterri, que je venais en paix", a plaisanté M. Obama, clin d'oeil à une expression attribuée à des extra-terrestres dans des oeuvres de fiction, dont "Toy Story".
"Quand je rencontre des garçons de neuf ou dix ans, ils me demandent êtes-vous allé à Roswell et est-ce que ce que l'on raconte est vrai? , a poursuivi M. Obama, venu vanter à Maljamar, à 80 km de là, sa politique énergétique dans un champ pétrolier.
"Et je leur réponds: si je vous le dis, je devrai vous tuer après ", a ajouté le président américain. "Et vous savez, ils en ont les yeux écarquillés!", a-t-il développé, un sourire en coin.

"Nous allons garder nos secrets", a promis le président.
(afp/Le Matin)
Créé: 22.03.2012, 19h28
--------------------------------------------------
(com: Mr President: "Donc..."
et deuxièmement: " Quels secrets?")