...
...

vendredi 26 août 2011

«Les étrangers peuvent détruire l'humanité pour protéger d'autres civilisations, disent les scientifiques"

Du site:Waiting Barack Obama UFO Disclosure
www.guardian.co.uk
Publié le: jeudi 18 août 2011
auteurs: Ian Sample
(trad. Mala)

«Ce ne peut être classer comme étant la raison la plus convaincante de réduire les gaz à effet de serre, mais la réduction de nos émissions pourraient juste sauver l'humanité d'une attaque préemptive extraterrestre, prétendent les scientifiques.
Regarder au loin, des êtres extraterrestres pourraient considérer les changements dans l'atmosphère terrestre comme symptomatique d'une civilisation de plus en plus hors de contrôle - et prendre des mesures drastiques pour nous empêcher de devenir une menace plus grave, expliquent les chercheurs.
Ce scénario hautement spéculatif est un des nombreux décrit par un scientifique de la NASA et ses collègues,affiliés à la Pennsylvania State University. Bien que considéré comme peu probable cela peut jouer
en défaveur d'un contact entre humains et la vie extraterrestre à un certain moment dans le futur.
Shawn Domagal-Goldman de la Division de la Nasa Planetary Science et ses collègues ont compilé une liste de résultats plausibles qui pourraient se dérouler dans la foulée d'une rencontre rapprochée, pour aider l'humanité à "se préparer pour le contact réel».
(pdf)Dans leur rapport, quel contact avec des extraterrestres seraient bénifiques ou nuisibles à humanité ?Dans les analyses de scénario, les chercheurs divisent les contacts extraterrestres en trois grandes catégories: bénéfiques, neutres ou nuisibles.
Rencontres bénéfiques allant de la simple détection d'une intelligence extraterrestre (ETI), par exemple grâce à l'interception des émissions étrangères, au contact avec les organismes de coopération qui nous aident à faire avancer nos connaissances et à résoudre les problèmes mondiaux tels que la faim, la pauvreté et la maladie.
Un autre résultat bénéfique des auteurs les amènent à voir l'humanité triompher sur un agresseur étranger plus puissant, ou même d'être sauvée par un second groupe d'extraterrestres. "Dans ces scénarios, les avantages pour l'humanité sont non seulement la grande victoire morale d'avoir battu un rival redoutable, mais aussi  l'occasion de s'accaparer de la technologie ETI», écrivent les auteurs.
D'autres types de rencontres rapprochées peuvent-être moins gratiffiant et porterait la société humaine à se sentir indifférent à la vie extraterrestre. Les extraterrestres peuvent être trop différents de nous pour communiquer utilement. Ils pourraient inviter l'humanité à rejoindre le "club galactique" only for the entry requirements to be too bureaucratic and tedious for humans to bother with. Ils pourraient même devenir une nuisance, des créatures qui sont conservées dans un camp de réfugiés comme dans le film; le District 9 tourné en 2009 en Afrique du Sud, explique le rapport.
Les résultats les plus désagréable se poseraient si les extraterrestres causaient un préjudice à l'humanité, même par accident. Alors que les étrangers peuvent arriver à manger, asservir ou nous attaquer, le rapport ajoute que les gens pourraient aussi souffrir d'être physiquement écrasés ou en contractant des maladies transportées par les visiteurs. En cas d'incident particulièrement malheureux, l'humanité pourrait être anéantie quand une civilisation plus avancée libère accidentellement une intelligence artificielle inamicale, ou effectue une expérience de physique catastrophique qui rend une partie de la galaxie inhabitable.
Pour renforcer les chances de survie de l'humanité, les chercheurs appellent à la prudence dans l'envoi de signaux dans l'espace, et en particulier mettent en garde contre la diffusion d'informations au sujet de notre constitution biologique, ce qui pourrait être utilisé pour fabriquer des armes qui prendraient les humains pour cible. Au lieu de cela, tout contact avec les extraterrestres devraient être limitées aux discours mathématique "jusqu'à ce que nous aiyons une meilleure idée du type d'ETI auxquels nous sommes confrontés."
Les auteurs avertissent que les extraterrestres peuvent se méfier de civilisations qui se développent très rapidement, car ils peuvent être enclins à détruire la vie des autres à mesure qu'ils grandissent, tout comme les humains ont poussé des espèces à l'extinction sur Terre. Dans le scénario le plus extrême, les étrangers pourraient choisir de détruire l'humanité pour protéger d'autres civilisations.
"Une frappe préventive serait particulièrement probable dans les premières phases de notre expansion, car une civilisation peut devenir plus difficile à détruire quand elle continue à se développer. L'Humanité peut juste maintenant entrer dans la période où son expansion rapide pourrait être détectée par une civilisatioin ETI car notre expansion est à modifier la composition de l'atmosphère de la Terre, via les émissions de gaz à effet de serre ", indique le rapport.
Les extraterrestres pourraient s'opposer à la dégradation de l'environnement que les humains ont provoquée sur la Terre et nous exterminer pour sauver la planète. "Ces scénarios nous donnent des raisons de limiter notre croissance et de réduire notre impact sur les écosystèmes mondiaux. Il serait particulièrement important pour nous de limiter nos émissions de gaz à effet de serre, puisque la composition atmosphérique peut être observée à partir d'autres planètes", écrivent les auteurs.
Même si nous ne faisons jamais de contacts avec des extraterrestres, le rapport fait valoir que compte tenu des scénarios potentiels cela peut aider à tracer la voie future de la civilisation humaine, éviter l'effondrement et atteindre à long terme la survie. "
Malheureusement, les auteurs ignorent complètement les éléments de preuve des rencontres OVNI dans leur étude

Source: http://waitingbarackobamaufodisclosure.blogspot.com/2011/08/contact-with-galactic-club-benefit-or.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed:+WaitingBarackObamaUfoDisclosure+(Waiting+Barack+Obama+UFO+Disclosure)