...
...

lundi 29 août 2011

Rapport à l'intérieur de la zone d'évacuation du réacteur nucléaire Fukushima //////////////// La Radioactivité est-elle Nuisible pour l'Homme ?

Le 3 avril 2011: Entrée dans la zone d'évacuation à 30 km du Fukushima nuclear power plant,taux de radiation: 1.1 uSv/h (u=m)
à 1.5 km du Fukushima Daiichi Power Plant: 112 uSv/h! (u=m) (à 11:35mn)
"1 mSv représente le niveau de la limite annuelle autorisée en France pour l'exposition de la population aux rayonnements radioactifs artificiels en France", rapporte RSN. (http://www.actu-environnement.com/ae/news/niveau-radiation-centrale-nucleaire-japon-12143.php4)

Ajoutée par videonewscom le 6 avril 2011

Fukushima, Japon - Le gouvernement japonais a émis l'ordre d'évacuation le 12 Mars pour les résidents vivant dans un rayon de 20 kilomètres de l'usine d'énergie nucléaire de Fukushima Daiichi. Depuis lors, les habitants ont quitté leurs maisons, et l'«homme sans terre » a été hors de contact avec le reste du monde. Un journaliste japonais, Tetsuo Jimbo et son caméraman, se sont aventurés dans la zone d'évacuation, dimanche dernier, et ont déposé le rapport vidéo suivant. Mr Tetsuo dit que, à l'intérieur de la zone d'évacuation, les maisons, les constructions, routes et ponts, qui ont été démolis par le tsunami, sont laissés complètement tel que, et les troupeaux de bovins et les chiens, abandonnés par les propriétaires et les merveilles autour de la ville, tandis que le niveau de rayonnement reste bien au-delà des limites légales.
source: http://www.youtube.com/watch?v=yp9iJ3pPuL8&feature=player_embedded#!

Prit sur le site:
La Radioactivité est-elle Nuisible pour l'Homme ?

1ère PHASE : Prodrome
Phase caractérisée par
Causes au niveau cellulaire
Phase observée dès
Malaises, vomissements, nausées, diarrhée, anorexie, grande fatigue.
L’atteinte des cellules formatrices des cellules du sang conduit à la destruction des globules blancs et rouges et des plaquettes.
*   Variation de la formule sanguine
1Sv

Cependant la variation du sang peut survenir dès que la dose reçue atteint la dose seuil des effets déterministes, c’est-à-dire 0,3Sv.


2ème PHASE : Phase latente

On observe pendant cette phase une régression ou une disparition des symptômes.

3ème PHASE : Les trois syndromes

Dans cette troisième phase, les signes cliniques réapparaissent, sous forme de syndrome. On distingue trois grands syndromes : le syndrome hématopoïétique, le syndrome gastro-intestinal et le syndrome neurovasculaire. De ces trois syndromes dépendront les variations de la phase prodromale et la durée de la phase latente. Ces syndromes n’apparaissent pas forcément tous à la suite d’une irradiation importante de l’organisme entier. Ils apparaissent selon la dose reçue.
Néanmoins le syndrome gastro-intestinal est toujours précédé du syndrome hématopoïétique.
Pour le syndrome neurovasculaire, dans le cas de doses massives, les autres syndromes n’auront pas le temps de se développer.
Syndrome hématopoïétique
...........................................
Syndrome observé dès................................: 2Sv

Cause de ce syndrome au niveau cellulaire:    Aplasie médullaire:
Diminution significative des cellules du sang circulant qui tend vers une
destruction totale de ces cellules.

Effet à l’échelle de l’organisme....................:
Epuisement de l’organisme jusqu’à la mort. (si aucun traitement n’est suivi)

Mortalité..........................................................: à 4,5Sv : 50% en quelques mois

Caractéristiques du prodrome......................: Normales

Durée de la phase latente.............................: Normale

Syndrome gastro-intestinal
..........................................

Syndrome observé dès................................: 8Sv

Cause de ce syndrome au niveau cellulaire: Destruction des cellules de
l’intestin et donc de la muqueuse intestinale.

Effet à l’échelle de l’organisme....................: Troubles intestinaux très
graves, risque de perforation intestinale et donc d’hémorragie interne,
la survie dépend de la dose reçue et du traitement suivi).

Mortalité..........................................................: 95% en quelques semaines

Caractéristiques du prodrome......................: Normales + crampes intestinales

Durée de la phase latente.............................: Plus courte que la normale

Syndrome neurovasculaire
.........................................

Syndrome observé dès................................: 15Sv

Cause de ce syndrome au niveau cellulaire: Destruction des endothéliums
vasculaires ce qui entraine une augmentation de la perméabilité capillaire
produisant une fuite des liquides dans l’espace cellulaire.

Effet à l’échelle de l’organisme....................: Tremblements, convulsions,
œdème cérébral, choc cardiovasculaire, coma et mort.

Mortalité..........................................................: 100% en quelques jours

Caractéristiques du prodrome......................: Normales + sensation de chaleur,
confusion, désorientation

Durée de la phase latente.............................: Très courte (4-6 heures)


Ci-dessous, un schéma résumant les effets d’une exposition de l’organisme entier à des irradiations en fonction de la dose reçue

Voici donc les effets produits par la radioactivité sur l’organisme lorsque le rayonnement ionisant entraîne la mort cellulaire. La partie suivante est consacrée aux effets de la radioactivité lorsque le rayonnement ionisant ne tue pas la cellule mais la fait muter.

Source: http://radioactivite4.free.fr/radioactivite.Les_effets_biologiques.htm