...
...

dimanche 27 mars 2011

Conséquences de l'éruption volcanique en Islande

17/04/2010

L’éruption du volcan en Islande fait-elle partie du processus de préparation des trois jours d’obscurité ? Merci.

 Ils me disent :

« Pas vraiment ! Par contre, ce volcan aura une incidence sur vos vies, une incidence économique, bien évidemment et aussi une incidence au niveau de la conscience, parce qu’au-delà de ce que vous voyez, il y a une énergie qui émane de ce volcan. Il y a toujours une énergie qui émane de tous les volcans, mais de celui-ci particulièrement.

Il va encore continuer à « vivre » pendant un petit moment. »

Lorsqu’ils me disent « à vivre », cela veut dire qu’il va continuer à cracher toutes ses cendres. Ils me montrent des conséquences auxquelles nous ne pensons même pas.

« Il y aura des conséquences sur la montée des eaux, il y aura des conséquences sur la santé de certains êtres et surtout des conséquences sur un changement de conscience, sur des prises de conscience.

La conséquence qui sera la plus frappante sera le bilan de la fragilité de votre civilisation, parce que votre civilisation actuelle, la civilisation capitaliste, n’a jamais été confrontée à un problème de cette sorte.

S’il y deux cents ans que ce volcan est en activité, il n’y avait pas les conséquences qu’il a actuellement. Les conséquences seront multiples, mais elles font partie du « début de la fin ». Ne soyez absolument pas inquiets lorsque nous parlons du début de la fin.

Les trois jours de nuit auront lieu d’une façon différente. Cela pourra aussi venir de la Terre. »

Ils me montrent deux choses. Ils me montrent une grande activité volcanique en plusieurs points de la Terre. C’est comme si plusieurs volcans se manifestaient en même temps. Cela ne fera pas vraiment partie des trois jours, parce que pendant les trois jours la nuit sera très noire.

Ils me montrent quelque chose de vraiment très sombre. C’est plus que l’occultation du soleil. Je vois comme si notre planète était entourée de quelque chose émanant de l’univers. Ce ne sont pas des particules. Je ne sais pas ce que c’est. C’est comme si notre planète était dans un sommeil profond.

 Ils ne me disent pas d’où viendront ces trois jours de nuit. Ce sera un sommeil profond avant le réveil dans une dimension supérieure.

« Les volcans sont des signes avant coureurs de beaucoup, beaucoup de transformations.".


Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

    * qu'il ne soit pas coupé
    * qu'il n'y ait aucune modification de contenu
    * que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org
    * que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu