...
...

dimanche 27 mars 2011

Eventuelles provisions en vue des évènements

Lors des évènements que vous annoncez, pouvez-vous nous dire à défaut de date, si le monde végétal sera sauf et si nous devons nous préparer à mieux le connaître et l'utiliser pour assurer la survie des êtres humains en attendant l'arrivée du nouveau monde. Pour le même objectif, devons nous prévoir des énergies alternatives (solaire ou autre), ou devons nous nous attendre à un monde complètement dévasté ? Merci pour tous les conseils avisés que vous pourrez nous donner.

« Cette question embarrasse notre canal parce qu'elle ne veut pas avoir la vision de ce que nous pourrions lui montrer. Elle refuse, depuis un certain temps, de connecter sa conscience sur l'éventuel devenir de la planète Terre.

Nous en revenons toujours au même point de départ : vous pouvez, certes, en prévision d'un devenir plus ou moins difficile, faire quelques provisions, mais pas en trop grande quantité, ce n'est pas la peine. Par contre, si vous avez la possibilité de faire un jardin et de manger des légumes sains, vous pouvez le faire car c'est important pour votre santé.

Ce qui est le plus important, c'est de vous préparer, parce que lorsque cela se produira »….

Je ne veux pas ! Je ne veux surtout pas que qu'ils me montrent des images, parce que je ne voudrais pas, au travers de ce que je perçois, non seulement faire baisser ma propre fréquence vibratoire, mais faire baisser la fréquence vibratoire de chacun d'entre vous.

« Nous allons vous dire ceci : à partir du moment où vous vous préparez en conscience, où vous ne générez aucune peur par rapport à certains événements qui pourront être très perturbants, c'est évident, gardez toujours confiance ! Faites ce qui est nécessaire pour une petite survie, mais s'il y a de très grands évènements, vous ne resterez pas longtemps sur le plan de la Terre.

Tout sera tellement différent pour vous !

Vous pouvez avoir la sagesse de prévoir la nécessité d'assurer et d'assumer un temps dont nous ne pouvons pas vous dire s'il s'agit d'un mois, de deux mois ou plus, et faire en sorte de ne pas vous trouver démuni s'il devait arriver des choses difficiles dans votre vie. Vous devez tout simplement être prévoyant, avoir un petit peu de nourriture que vous pourrez faire « tourner » dans vos placards, avoir de quoi vous éclairer, de quoi vous chauffer. Il faut avoir un petit peu pour assurer un temps.

Nous espérons que vous n'aurez pas trop à utiliser tout cela.

Notre canal est très contente parce qu'en réponse à sa demande nous ne lui avons pas montré d'images et nous que n'avons pas été en profondeur. »

Ils me disent simplement :

« Faites confiance, faites ce que vous ressentez dans votre cœur. Si dans votre cœur vous ressentez qu'il faut que vous fassiez un peu de provisions de nourriture ou de bois, faites-les, c'est que vous serez inspiré. Si vous ne le ressentez pas profondément, c'est que le moment n'est pas encore tout à fait venu.

Soyez certain que lorsque le moment sera réellement venu, chacun d'entre vous, d'une façon ou d'une autre, sera averti. Ce sera ou un puissant ressenti, ou un rêve, ou une connaissance qui vous sera donnée spontanément.

Préparez-vous tout simplement à vivre cette transition avec tout ce que cela comporte. Préparez-vous surtout à vivre une vie totalement différente de celle qui est la vôtre actuellement.

C'est pour cette raison que nous ne pouvons pas vous donner d'informations très précises concernant ce que vous devez faire pour vous préparer, parce que votre vie n'aura plus les mêmes bases. Il y aura de nouvelles bases, une nouvelle façon de concevoir, de manger, de se chauffer, etc.

Voilà ce que nous voulions répondre à ta question. »

.
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

    * qu'il ne soit pas coupé
    * qu'il n'y ait aucune modification de contenu
    * que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org
    * que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu